Réaliser une transition numérique fructueuse

Catégorie: Stratégie
Publié le 5 Novembre 2020 par Thierry Eustache-Létourneau

Les avantages du BIM pour les entrepreneurs vous incitent à passer à l’action?
Voici quelques conseils en rafale pour effectuer une transition numérique fructueuse. 

Petits pas.

L’intégration de nouvelles technologies au sein d’une entreprise peut constituer un facteur de stress pour plusieurs employés. Adoptez une approche graduelle et visez d’abord les gains aisément accessibles. Vos troupes seront alors rassurées et motivées pour la suite.

Organisation.

Une démarche structurée et documentée servira de référence tout au long du processus. Planifiez et validez les étapes de la transformation auprès de gens de confiance. 

Moyens.

Déterminez, avec réalisme, les ressources financières, humaines et matérielles que vous pouvez allouer au changement convoité. Puis, communiquez, voire testez, les moyens de vos ambitions auprès de l’équipe. 

Mesurez.

Mesurez vos gains et faites les ajustements nécessaires pour atteindre les cibles. Ces gains tangibles favoriseront les phases suivantes. 

Enseignement.

Misez sur la formation des travailleurs. Bien outillés et motivés, ils trouveront les solutions pour faciliter la transition.

Stratégie.

Votre vision, vos objectifs et vos forces doivent être définis et tenir sur une page.
Ce document vous aidera à maintenir le cap et servira de support à la communication.

Pour faire suite à ces conseils express, 3 sujets importants méritent l’attention de l’entrepreneur déterminé à teinter de succès la transition numérique de son entreprise.

RESSOURCES HUMAINES

Avant même d’amorcer le changement, il est primordial de faire l’analyse de l’équipe qui sera au cœur de la transformation des pratiques d’affaires. Qui sont les champions technologiques? Qui sont ceux qui ont une forte capacité d’adaptation? Qui sont les pédagogues qui pourraient soutenir la montée en compétence de leurs collègues? Bref, il peut être facilitant de donner un rôle précis à des acteurs clés, attirés par les bénéfices d’une transition numérique. Autant que possible, tenter d’éviter le piège d’une seule ressource pour exécuter une tâche. À moyen terme, on doit s’assurer d’avoir une équipe aux compétences redondantes puis se doter de processus clairs et documentés, de sorte que l’absence de l’un sera comblée par son second.

Pour faire suite à cette réflexion, un système de communication avec boucle de rétroaction doit être établi. Dans un premier temps, on communique la vision, puis on répond aux questions, on ajuste le tir au besoin et par la suite on structure un moyen de rétroaction terrain. Ce peut être par le biais de rencontres récurrentes, d’entrevues personnalisées ou encore d’un canal d’échanges dédié à la transition numérique. Parfois, les interactions avec le personnel donneront lieu à des échanges houleux; c’est normal. On ne fait pas d’omelette sans casser d’oeufs! Et mieux vaut bien se comprendre, peut-être même raffiner les procédures de travail, avant que les habitudes ne soient bousculées. À l’image d’un projet de construction, il est préférable de retourner à la table à dessin que d’avoir à corriger en plein chantier! En somme, il ne faut jamais négliger l’importance des personnes qui seront au cœur de l'opérationnalisation du changement.

OUTILS TECHNOLOGIQUES

Avant d’investir temps et argent dans une solution technologique, on doit maîtriser les processus sélectionnés pour un passage à l’ère numérique. En gardant le cap sur les gains faciles, moins risqués, sortez votre esprit critique et allez magasiner. Une multitude d’outils sont disponibles pour vos besoins et il faudra étudier diverses possibilités pour faire un choix optimal, basé notamment sur le coût, le profil des utilisateurs, le type d’hébergement, la sécurité, le niveau de formation requis pour tirer avantage du logiciel et les fonctionnalités offertes.

À titre d’exemple, bien qu’il soit faisable de créer une diapositive dans Excel, ce dernier est loin d’être adéquat pour monter un document de présentation de manière efficace et conviviale. Pour cette raison, n’adoptez pas à l’aveugle une solution technologique, vous pourriez être déçu et passer à côté des gains convoités.

PROJET PILOTE

Afin de mettre les chances de son côté, il faut réaliser les changements souhaités sur des projets qui s’y prêtent bien. Avez-vous un projet avec une composante répétitive et bien maîtrisée sur lequel vous pouvez miser? Y a-t-il un client ou un partenaire récurrent de longue date avec qui vous pouvez partager le risque et les gains potentiels? La sélection d’un environnement favorable permettra d’accueillir les imprévus qui viennent souvent avec une transition numérique. Si le contexte n’est pas propice pour un projet pilote, il peut être sage de patienter et de passer à l’action seulement au moment opportun. Il n’y a pas de recette parfaite pour la gestion du changement au sein de votre entreprise, mais vous pouvez choisir le moment idéal pour mettre en branle votre stratégie.

Pour de plus amples conseils sur la transition numérique de votre organisation, n’hésitez pas à faire appel au service de mentorat de BIM One.


Thierry Eustache-Létourneau
Spécialiste BIM Senior, BIM One

En cliquant sur S'ABONNER, je reconnais avoir lu et accepté la politique de confidentialité.